Murmures Sombres

... Ville d'où personne ne réchappe, saurez vous y survivre ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Puanteur pestilentielle (libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Mégane Angel
Admin
avatar

Nombre de messages : 342
Race : Humaine/Vampire
Camp : //
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Puanteur pestilentielle (libre)   Ven 23 Oct - 0:08

Minuit. Il devait être environ minuit quand la belle demi vampire commença à râler. Ses botes s'enfonçaient sans cesse dans la boue et glaisaient quelquefois dans de la vase pourrie. L'endroit n'était certes pas agréable et aller savoir ce que la demoiselle faisait ici, mais le pire, oui le pire, était sans aucun doute l'odeur. Un mélange de ... indescriptible! Cela faisait un moment que Mégane Angel marchait tant bien que mal à travers les marécages. Elle qui aimait se promener dans la ville qu'elle avait maudite, mais surtout ses environs, commençait à regretter cette escapade. Elle s'arrêta un moment et s'assit un un gros rocher couvert de moisissures. Un corbeau vint se percer sur une branche non loin et la regarda un moment avant de crier, toujours en la fixant.

-Satanée bestiole, tu me nargues de tes cris et tes ailes mais sache que si j'étais une vraie vampire, moi aussi je volerais! Et sache que crier je le fais sûrement mieux que toi!

Elle et se leva en poussant un cris inhumain comme seuls les gens de son espèce savent le faire. L'oiseau ne bougea pas mais détourna en silence son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/xxx_reflexion_xxx
Karasu Kurotori

avatar

Nombre de messages : 12
Race : Disons démon
Camp : dans le camp de ceux qui ont un logement et de la nourriture a lui proposer
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: Puanteur pestilentielle (libre)   Dim 25 Oct - 0:13

Karasu s'ennuyait, ça faisait deux jours qu'il tournait en rond dans cette ville, il avait eu beau chercher il n'avait pas vu les corbeau depuis ces deux jours et s'était sustenté de nourriture trouvée dans les poubelles et de quelque souris chasser par ci part là. Il pionçait tranquille sur le toit d'une maison quand il entendit un bruit, et attention pas n'importe quel bruit c'était le bruit caractéristique d'un corbeau qui croasse. Il ouvrit les yeux et vit un corbeau, a quelque pas devant lui, il aurait pu le toucher en tendant le bras. Il se releva d'un bond manquant de glisser sur une tuile mal fixer qui alla s'écraser au sol quelque mètre plus bas. Le corbeau s'envola et Karasu bondit à sa suite. Il courut derrière lui aussi rapidement qu'il le put, puis déploya ses ailes pour voler après lui. Le corbeau entra dans une forêt, et Karasu ayant du mal a le suivre volant a toute vitesse a travers les branche se faisait régulièrement fouetter par celle ci. Sans compter que son torse était à présent nu maintenant que ses ailes avait arracher son haut pour se libérer. Il perdit finalement le corbeau et se posa des égratignures parsemant son torse son et ses bras. Il sentit alors une odeurs épouvantable, quelque chose empestait à des kilomètres à la rondes, il décida néanmoins d'y aller pour vérifier que le corbeau s'y trouvait. Au fur et à mesure qu'il approchait il sentait un malaise monter en lui, ce n'était pas seulement du à cette odeur épouvantable ou a la vase qui salissait ses botte mais comme un mauvais pressentiment qui le saisissait à la gorge. Cependant il entendit un corbeau croasser, il s'approcha alors et entendit un autre cris, enfin quelque chose qui s'en rapprochait, c'était indescriptible. Il était piquer par la curiosité et approcha quand il découvrit une fille, semble-t-il, il la jugeait assez jeune. Inconsciemment sa main droite se porta au pommeau de son katana près à le dégainer. Le corbeau s'envola alors et alla se poser sur son épaule nu enfonçant ses griffes dans la chair de Karasu d'où sortit quelque gouttes de sang lui extirpant ainsi un pincement de lèvres. Il interpella alors la personnes d'un très courtois.

"Qui es tu?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégane Angel
Admin
avatar

Nombre de messages : 342
Race : Humaine/Vampire
Camp : //
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Puanteur pestilentielle (libre)   Dim 25 Oct - 0:27

De très mauvaise humeur, elle jeta sur l'inconnu un regard méprisant. La demoiselle se leva pour lui faire face, ce qui n'était pas chose aisé face à leur différence de taille. Levant un sourcil et mains sur les hanches, non elle n'était pas d'humeur. Jamais encore elle n'avait vus ce garçon aux ailes sombres, mais ce n'était pas un ange.

- Et toi "qui es tu"?

Elle n'avait pas oubliée les manières que l'on lui avait enseignés, il y à quelques centaines d'années. A la maison principal des vampires, à savoir la haute noblesse, l'éducation étaient enseigné très tôt et pendant longtemps après l'adolescence, car l'apparence était la première vertu de cette race et les bonnes manières ainsi que la politesse étaient tout aussi importantes. Cette époque était loin derrière elle et pourtant tout lui revint clairement en mémoire. Un second croassement infernal vint la sortir de sa rêverie. Elle secoua la main vers l'animal qui ne bougea pas, toujours perché sur l'épaule de l'homme en face d'elle. Ci tant est que celui ci soit un homme et non une bête quelconque. Décidément elle était bien fatiguée en cet instant. Les bêtes ne demande pas le nom de leur victime avant de leur arracher la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/xxx_reflexion_xxx
Karasu Kurotori

avatar

Nombre de messages : 12
Race : Disons démon
Camp : dans le camp de ceux qui ont un logement et de la nourriture a lui proposer
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: Puanteur pestilentielle (libre)   Dim 25 Oct - 12:35

Il referma rapidement ses ailes qui disparurent dans son dos d'un bruissement d'aile tandis que le corbeau croassait. Il le caressa pour le calmer, apparemment et bien que courtoisement, la personne en face de lui était sur la défensive. Les concept de politesse et de courtoisie lui était complètement étranger, en effet dans la rue on ne s'excuse pas quand on vole. Il jeta un regard au ciel où les corbeau tournait, donc c'était ici qu'il y avait quelque chose d'intéressant, il regarda de nouveau la personne en face de lui et se ravisa, quelque chose ou quelqu'un. Il lâcha le pommeau de son arme car la personne en face de lui n'avait pas l'air tellement dangereuse, quoi que les apparences sont souvent trompeuse mais il préférait ne pas tout de suite attirer la méfiance et peut être le courroux d'un créature dans la possibilité que celle ci soit plus forte que lui. Il se rendit compte alors du gros blanc qui venait de laisser s'installé et enchaina donc rapidement.

"En générale on répond pas à une questions par une autre questions... Mais je m'appelle Karasu, maintenant répond...."

Il est vrais qu'il n'appréciais pas outre mesure les gens qui se moquait de lui ou qui faisait leur malin car dans la rue c'est ce genre de gens qu'ont retrouvait mort dans les caniveau la gueule ouverte. Il prit néanmoins son mal en patience, peut être avait elle de la nourriture où un logement à lui proposer ce qui expliquerait pourquoi les corbeaux l'avait mener à elles mais avant ça il fallait bien qu'il en sache un peu plus sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégane Angel
Admin
avatar

Nombre de messages : 342
Race : Humaine/Vampire
Camp : //
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Puanteur pestilentielle (libre)   Dim 24 Jan - 15:06

Elle remarqua qu'il rangea son arme. Il n'y aura donc pas de combat aujourd'hui. Elle étais las de se battre constamment et n'espérais que la mort qui ne viendra hélas jamais. Imbu de sa personne, tel une vampire, elle savait pertinemment ce qu'il se passerait si elle venait à mourir... le chaos. Quitte à survivre ici, autant se faire des alliés.

- On me nomme Mégane Angel. Il ne te suffira de pas plus je pense.

Avec une grimace elle mis la dentelle de la manche de sa robe devant son nez pour tenter de cacher l'immonde odeur du lieux, pendant que sa botte s'enfonça lentement dans la boue. Que faisait elle ici déjà? Ah oui, elle cherchait la solitude. Pour ce coup ci c'était raté. Son interlocuteur était face à elle et pourtant elle imagina clairement les trais de son dos, là ou ses ailes viennent de disparaitre. Elle aussi voudrait des ailes... Et si, plus haut dans le ciel, la bannière de Murmures Sombres était franchissable? Question inutile, si c'était le cas, elle l'aurait sus depuis longtemps. La demi vampire profita des quelques secondes du silence de son compagnon pour lever les yeux au ciel. Entre les branches pourries des arbres morts du marécage, le ciel était sombre. Le ciel était toujours sombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/xxx_reflexion_xxx
Karasu Kurotori

avatar

Nombre de messages : 12
Race : Disons démon
Camp : dans le camp de ceux qui ont un logement et de la nourriture a lui proposer
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: Puanteur pestilentielle (libre)   Ven 5 Fév - 12:01

Mégane Angel hein? Ouais il connaissait bien ce nom, c'est elle qui a enfermer murmures sombres avec une obscur malédiction. Il avait entendu son histoire dans une taverne. Plutôt jolie était la cause de tant de haine, en même temps il en fallait peu aux humains pour mépriser, et cette remarque ne s'étendait pas qu'aux humains d'ailleurs. Il avait une étrange sympathie pour elle, bien que ce ne soit pas assez fort pour être exprimer comme tel. La botte de la fille s'enfonçait légèrement dans la boue, il remarqua alors que ses jambes aussi, sauf qu'étant plus lourd il s'enfonçait carrément rapidement et en moins de temps qu'il ne faut pour le dire il se retrouva engluer jusqu'au genou. Son regard rester calme se reposa sur la fille.

"Tiens on dirait que nous sommes dans des sables mouvant.... Ou plutôt dans de la bouillasse noir qui nous entraine vers le fond...."

Bien entendu ce n'était pas un problème pour lui, il lui suffit de déployer ses ailes et de s'envoler pour s'en sortir, même si au passage sa botte resta coincer dans le marais, il regarda la jeune femme et lui dit.

"Peut être un peu d'aide ou tu pense t'en sortir?"

[désolé pas d'inspi ^^"""]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégane Angel
Admin
avatar

Nombre de messages : 342
Race : Humaine/Vampire
Camp : //
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Puanteur pestilentielle (libre)   Sam 6 Fév - 19:12

Il ne manquait plus que à ça. Un trou noir boueux et gluant était en train d'entrainer la jeune femme vers le fond. La créature face à elle déploya ses sombres ailes pour se dépêtrer de cette situation embarrassante, ne laissant qu'une chaussures à faire avaler aux sables mouvants. Non, elle n'aurait pas besoin d'aide, elle se le jure. Quoi que là tout de suite, elle voyait mal le moyen de s'en sortir. Ah maudit soit son humain de père, qui ne lui permis pas d'être vampire de sang pure. Les véritables vampires eux, peuvent voler. Mais il y à bien une chose qu'elle sache faire comme un vampire: se déplacer à une rapidité invisible à l'œil. Si elle réussissait à décoincer sa botte, elle pourrait marcher. Son talon de fer n'aidait pas quand à l'extraction de son pied. Arg maudis soit ces marrais!

- Je compte me débrouiller seule.

Elle enleva alors ses gants et regarda au ciel. Elle les lança alors très haut dans le ciel, mis ses mains à terre à côté de ses pieds, puis... plus rien, elle avait disparue. Elle réapparus assise sur le même rocher que tout à l'heure, en train de remettre ses gants. "C'était moins une" pensa t-elle. Avec une rapidité digne de sa race, elle réussis à forcer sur ses bras pour sortir son talon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/xxx_reflexion_xxx
Karasu Kurotori

avatar

Nombre de messages : 12
Race : Disons démon
Camp : dans le camp de ceux qui ont un logement et de la nourriture a lui proposer
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: Puanteur pestilentielle (libre)   Lun 8 Fév - 20:56

La jeune femme déclina son invitation et jeta ses gants en l'air, Karasu les suivit des yeux et vit qu'ils disparurent d'un coup, il regarda rapidement l'endroit ou aurait du se trouver Mégane Angel et ne vit rien d'autre que de la bout, il était inconcevable qu'elle soit aussi rapidement engloutit. Il regarda dans toutes les directions et la vit assis sur un rocher mettant tranquillement ses gants. Les sens de Karasu le mirent en alerte, enfin plus son instinct de survie que ses sens, elle était super rapide, surement bien trop rapide pour lui et il savait pertinemment que dans la plus grande partie des cas ça prévalait largement sur la force, surtout qu'elle était peut être aussi très forte. Mince il songea un instant qu'il aurait pu mourir tout a l'heure quand il avait le sabre dégainer et cette penser le fit légèrement frissonner, mais pas de peur. Si ils étaient beaucoup des comme ça dans la ville ça pourrait vite devenir très instructif. Il se décida a se poser sur une branche solide sur laquelle il s'assit et rangea ses ailes. Il détacha ensuite sa seconde botte qui ne lui servait maintenant plus a grand chose. il en trouverait surement plus tard.

"Imp... Impressionant, j'ai jamais vu quelqu'un d'aussi rapide, y en a beaucoup des comme vous a Murmures Sombres?"

Même si il savait cela inutile sa main gauche était crisper sur le manche de son sabre, illogique vu qu'il devrait dégainer avec la main droite, néanmoins cela le rassurait quelque peu. A vrai dire il se rendit compte qu'il n'était pas le seul impressionner, tout les corbeaux étaient partis, il eu une penser ironique.... "Et si les corbeaux avait décider de me faire mourrir car ils crèvent de faim eux aussi??"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Puanteur pestilentielle (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Puanteur pestilentielle (libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Murmures Sombres :: L’extérieur :: Les Marécages-
Sauter vers: