Murmures Sombres

... Ville d'où personne ne réchappe, saurez vous y survivre ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fuite fraternelle [terminé]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Baku Delacroix
Descendante de la rose
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 26
Race : Descendante de la rose
Camp : Celui de la Mort
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Fuite fraternelle [terminé]   Mar 23 Déc - 0:14

Baku s'était enfuie de la taverne en courant, priant pour trouver un endroit où elle ne blesserait personne dans sa folie, un endroit où elle pourrait se lamenter, hurler, pleurer au monde son désespoir, bien quand réalité, elle n'avait aucune raison d'être désespérée. Elle courut jusqu'à un bâtiments dont on disait l'aile abandonnée. Elle ne se fit pas prier pour entrer, elle se précipita à l'intérieur afin de s'énerver un peu, seule. Une fois enfermée dans un endroit où aucun signe de vie n'était palpable, elle se libéra totalement. Elle commença à donner des coups phénoménaux contre les murs, créant même un trou entre la batisse et l'extérieur. Elle attrapait le peu d'objets qui restaient, tel des chaises, des bureaux, des flacons, abandonnés là, pour les renversés, les briser, les écraser. Ses pieds nus saignaient au contact du verre et du bois brisés, mais elle n'en avait que faire. Elle empoignait les morceaux, rentrant légèrement dans sa peau et les fracassait de plus belle sur le sol avant de les piétiner de toutes ses forces. Toutes ses actions étaient vives et rapides, mais aucun son ne franchissaient ses lèvres. Une fois sa crise finie. Elle se laissa tomber à genoux au milieu de son désordre, les genoux se plantant dans les nombreux morceaux de verre, et enfin, elle pleura. Silencieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadorchestra.forum-actif.net/forum.htm
Sylvânn Malhak

avatar

Nombre de messages : 95
Race : créature végétale
Camp : les camps mènent au sang, fils. ils n'ont aucun sens.
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Fuite fraternelle [terminé]   Mar 23 Déc - 0:17

Sylvânn avait entendu près d'un étrange bâtiment abandoné, des bruits et des cris peu rassurants. qui donc hurlait de la sorte? était ce des cris de rage, de douleur...? un appel à l'aide? l'être-arbre se leva, se dirigea lentement vers la source des cris. une humaine était là, elle semblait pleurer. elle saignait abondemment, et tout autours d'elle n'était que verre brisé et destruction. Sylvânn s'avança précautioneusement, les bâtiments humains n'étaient pasq adaptés à son gabarit...

"...fille, tu va bien? tu es bléssée?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baku Delacroix
Descendante de la rose
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 26
Race : Descendante de la rose
Camp : Celui de la Mort
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Fuite fraternelle [terminé]   Mar 23 Déc - 11:37

Baku s'en voulait à elle-même d'être partie de la taverne en s'énervant ainsi. Mais elle ne voulait, et surtout ne pouvait, y retourner pour le moment. Si son frère la voyait ainsi, il paniquerait et ce n'était pas une bonne idée de le faire paniquer. La jeune succube fut sortit de ses pensées par une voix, quelqu'un l'avait peut-être entendue malgrès le fait qu'elle était restée silencieuse durant son "massacre". Elle releva le regard, les larmes de sang commençaient à se tarirent, et quelle ne fut pas la surprise quand elle vit un être végétal de grande taille en face d'elle. Elle était surprise, mais ne pouvait le montrer sur son visage. Elle regarda l'être lui poser sa question, elle y réfléchissait. Allez bien .... Elle n'allait plus très bien depuis un bon bout de temps, mais comme son frère, elle le cachait derrière de l'innocence et des sourires. Blessée ? Elle l'était. Mais juste intérieurement, blessée de ne pas être morte quand elle aurait dût l'être. Blessée de devoir vivre dans une totale débauche sans trouver quelqu'un qui lui ravirait le coeur ... pour toujours. Blessée tout simplement. Mais dire tout cela à haute voix lui serait trop difficile. Ainsi, elle répondit simplement, d'une voix calme, presque enfantine, légèrement tremblante.

Ne vous inquiétez pas, monsieur. Cela va passer .... Cela finit toujours par passer. Mes blessures vont vite cicatriser.

La jeune fille restait à genoux sur le sol, le dos légèrement recroquevillé, les mains rejointes sur ses genoux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadorchestra.forum-actif.net/forum.htm
Sylvânn Malhak

avatar

Nombre de messages : 95
Race : créature végétale
Camp : les camps mènent au sang, fils. ils n'ont aucun sens.
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Fuite fraternelle [terminé]   Mar 23 Déc - 13:44

Sylvânn observa silencieusement l'humaine qui semblait mener un débat intérieur assez douloureux. l'être-arbre ne répondit pas tout de suite, il se contenta de soupirer en couvant du regard le bazar ambiant. tout, ou presque, était sans dessus dessous, mais Sylvânn était plus préoccupé par les blessures que la fille s'était faite. il tendit vers l'humaine sa grande main aux longs doigts fin et dit aimablement

"je suis Sylvânn Malhak. permet moi de panser tes blessures, fille. je ne veux pas te laisser là"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baku Delacroix
Descendante de la rose
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 26
Race : Descendante de la rose
Camp : Celui de la Mort
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Fuite fraternelle [terminé]   Mar 23 Déc - 16:19

Baku avait laissé un silence s'installer, puis elle vit la main de l'être se lever près d'elle et il lui dit son nom ainsi que son intention de l'aider. La jeune succube regarda un moment la main de l'homme avant de finalement accepter son aide et de déposer faiblement sa main dans la sienne.

J'accepte volontiers votre aide. Mon frère se tuera s'il me voit ainsi blessée. Je me nomme Baku Delacroix.

La jeune succube ne savait pas vraiment ce qu'elle allait pouvoir revoir son frère sereinement après s'être enfuie comme une voleuse mais d'un autre côté, si elle ne le rejoignait pas, ce serait lui qui la retrouverait. Mais pour le moment, elle avait besoin de se reposer un peu et de reprendre les forces qu'elle avait perdu dans son élan de folie. Elle se releva doucement, tremblant légèrement, puis regarda le désordre qu'elle avait causé. Elle ne pensait pas qu'elle était capable d'une telle barbarie et qu'elle possédait une telle force, mais qu'importe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadorchestra.forum-actif.net/forum.htm
Sylvânn Malhak

avatar

Nombre de messages : 95
Race : créature végétale
Camp : les camps mènent au sang, fils. ils n'ont aucun sens.
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Fuite fraternelle [terminé]   Mar 23 Déc - 18:32

Sylvânn sourit, enfin, ce qui semblait s'approcher le plus d'un sourire apparut sur son visage vaguement humain, et la couva d'un regard paternel. elle était si mignonne, et pourtant semblait si torturée. . il était content de pouvoir aider, surtout quelqu'un qui semblait mal en point. il prit délicatement la jeune humaine et la sortit par le trou du mur, la déposant sur le sol. il se contenta d'observer, puis demanda simplement

"..souffres tu d'un problème lié à la magie? j'hésite à te soigner par ce biais là, je préfère demander..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baku Delacroix
Descendante de la rose
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 26
Race : Descendante de la rose
Camp : Celui de la Mort
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Fuite fraternelle [terminé]   Mar 23 Déc - 23:36

Baku se laissa entraîner par l'être, c'était sympathique de sa part de chercher à l'aider bien qu'ils ne se connaissaient pas. Elle commençait à croire qu'il était plus facile de rencontrer des personnes sympathique en Murmures Sombres que dans le monde réel. Mais bon, pour le moment, elle oublia le monde extérieur, après tout, elle n'y était plus. Sylvânn lui demanda si elle avait quelques problèmes qui pourraient être causés par de la magie. Elle y réfléchis lentement, cherchant dans sa mémoire si elle s'était déjà retrouver confronter à ce genre de situation. Une fois qu'elle sut cela, elle fit "non" de la tête à l'être en ajoutant.

Je ne pense pas avoir de quelconques problèmes avec la magie.

La jeune succube parcourait les alentours du regard, elle était maintenant redevenue elle-même, elle savait que son frère allait bien, quoi que, peut-être était-il un peu stressé par sa fuite. Mais ils se retrouveront, elle devait l'oublier un peu pour le moment, et c'était sûrement ce qu'il était entrain de faire. Baku regarda un moment ses mains, elle saignait beaucoup. A chaque fois, cela l'étonnait qu'elle ait pu se faire autant de mal alors qu'elle était contre toutes tentatives d'auto-blessures. Elle ne savait pas comment cela se faisait et préféra ne pas y réfléchir plus longtemps. Elle finit par regarder Sylvânn en lui adressant un petit sourire, mélangeant gêne, tristesse et naïveté, même si elle ne possédait plus grand-chose de ce dernier point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadorchestra.forum-actif.net/forum.htm
Sylvânn Malhak

avatar

Nombre de messages : 95
Race : créature végétale
Camp : les camps mènent au sang, fils. ils n'ont aucun sens.
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Fuite fraternelle [terminé]   Mar 23 Déc - 23:49

Sylvânn sourit, rassurant

"...autant pour moi dans ce cas..."

l'être végétal prit doucement entre ses longs doigts les mains ensanglantées de la jeune femme et murmura quelques paroles de sa voix grave et caverneuse. une étrange lumière enveloppa leurs mains. une douce chaleur se répendit, traversant leurs corps, glissant sur les blessures sanguinolentes qui, lentement mais sûrement, commençaient à se refermer.
Sylvânn ne dit rien. utiliser ses pouvoirs ainsi l'épuisait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baku Delacroix
Descendante de la rose
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 26
Race : Descendante de la rose
Camp : Celui de la Mort
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Fuite fraternelle [terminé]   Ven 26 Déc - 13:31

Baku regardait avec émerveillement la lumière qui se répandait peu à peu sur son corps, guérissant ses plaies apparantes. Elle ressemblait à une enfant devant les nouvelles lumières de la ville pour Noël. Quand les blessures eurent complètement disparues, elle retira doucement ses mains de celles de Sylvânn, les regardant avec étonnement et émerveillement. Prise dans un élan de joie, elle se jeta contre l'être en le serrant dans ses bras, bien que cela ne soit pas si facile que cela .... Mais bon, elle était contente, c'était le principal pour elle.

Ah ! Merci !!! Je ne sais comment vous remercier !

En fait, c'était plus le fait d'avoir vu d'aussi jolies lumières qui la rendait heureuse, encore plus que d'avoir été soignée. Elle aurait aimé aider Sylvânn en retour même si sans son frère elle est vraiment faible. La succube remarqua comme une fatigue sur l'être, elle le regarda avec un petit air inquiet sur le visage.

Monsieur Sylvânn ? Vous vous sentez bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadorchestra.forum-actif.net/forum.htm
Sylvânn Malhak

avatar

Nombre de messages : 95
Race : créature végétale
Camp : les camps mènent au sang, fils. ils n'ont aucun sens.
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Fuite fraternelle [terminé]   Ven 26 Déc - 14:22

l'être arbre ne répondit pas tout de suite, reprenant son souffle. il s'affaissa lentement sur ses genoux, dans une position de repos. il revenait du refuge de la clairière et il y avait épuisé ses pouvoirs pour faire repousser l'herbe....Sylvânn aurait dû se reposer ensuite, mais sa nature ilmpatiente lui jouait souvent des tours....qu'importe, l'être végétal se promit que ça lui servirait de leçon.
néanmoins il était heureux de voir cette joie, cet émerveillement sur le visage de Baku. cela remontait à tellement de siècles...quelle était la dernière personne qui avait eu cette joie face à lui? il repensa à Malhak, la petite fille...oui, cela faisait bien des siècles. Sylvânn était submergé par l'émotion à cette pensée. , il prit délicatement la jeune femme dans ses longs bras, esquissant sur son visage de bois ce qui ressemblait le plus à un sourire

"...ce n'est rien mon enfant...je suis heureux de voir cette joie sur ton visage...cela faisait longtemps."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baku Delacroix
Descendante de la rose
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 26
Race : Descendante de la rose
Camp : Celui de la Mort
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Fuite fraternelle [terminé]   Ven 26 Déc - 16:38

Baku regarda attentivement Sylvânn et remarqua un pointe d'émotion émaner de son âme, mais elle ne pouvait (et surtout, ne voulait) pas découvrir plus, ce n'était pas ses affaires. Elle eut un petit sourire en sentant l'être l'étreindre. Finalement, ce fut la phrase de l'être qui éveilla la curiosité de la jeune succube, elle releva doucement la tête, l'air un peu perplexe.

"cela faisait longtemps" ? Vous n'avez plus revu de gens heureux depuis longtemps ?

C'était une idée inconcevable pour la succube puisqu'elle était toujours heureuse de voir un peu de nature quand elle se promenait avec son frère, donc voir un arbre bouger et lui parlait, cela l'émerveille et la rend encore plus joyeuse. Et bien sûr, Baku est trop enfantine pour savoir que tout le monde ne résonne pas comme elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadorchestra.forum-actif.net/forum.htm
Sylvânn Malhak

avatar

Nombre de messages : 95
Race : créature végétale
Camp : les camps mènent au sang, fils. ils n'ont aucun sens.
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Fuite fraternelle [terminé]   Ven 26 Déc - 16:48

Sylvânn ne répondit pas tout de suite, il couvait Baku d'un regard doux, presque paternel. ce visage enfantin, cette joie...l'être ne pensait pas revoir ça un jour.

"...oui, voila plusieurs siècles que j'erre mon enfant. et les humains n'ont jamais eu d'autre réflexe que de me fuir, me craindre, ou me combattre...seule une jeune orpheline m'a apporté la joie..."

son regard se perdit un instant, comme plongé dans ses pensées. le visage angélique de Malhak...il ne pensait pas s'en souvenir encore.

"elle....elle a été exécutée." murmura il "mais c'est du passé."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baku Delacroix
Descendante de la rose
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 26
Race : Descendante de la rose
Camp : Celui de la Mort
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Fuite fraternelle [terminé]   Sam 27 Déc - 12:45

Baku s'en voulut un peu d'avoir posé la question quand elle vit que cela était un mauvais souvenir de l'arbre (enfin, un bon souvenir mélangé avec un mauvais souvenir). Elle regarda ailleurs un instant, se rappellant qu'entre son frère et elle, il y en avait un qui détestait un certain arbre. Mais elle se disait qu'il s'entendrait bien avec Sylvânn, même si parfois il serait assez hostile.

Vous menez une vie difficile à cause de votre apparence .... C'est un peu pareil pour moi, même si je le cache en acceptant cette apparence. Ma mère m'a éduqué comme une petite poupée afin que je reste pour toujours assise dans sa chambre, immobile, sans nourriture ni rien. Alors vous comprenez que maintenant que je peux voir un peu de nature, je ne me prive pas de m'émerveillé.

La jeune succube avait du mal à se souvenir de la raison pour laquelle son frère n'aimait pas trop les arbres, elle se rappella du sacrifice et préféra vite oublier, souriant tendrement à l'être à ses côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadorchestra.forum-actif.net/forum.htm
Sylvânn Malhak

avatar

Nombre de messages : 95
Race : créature végétale
Camp : les camps mènent au sang, fils. ils n'ont aucun sens.
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Fuite fraternelle [terminé]   Sam 27 Déc - 20:44

Sylvânn hocha la tête avec compréhension. bien qu'il ne voyait pas exactement ce que Baku avait pu subir, les coutumes humaines lui étant inconnues, il comprenait qu'elle avait beaucoup souffert. et la souffrance était universelle.
l'être-arbre relâcha un peu la jeune femme, pensant avec amusement qu'il ne devait pas risquer d'étouffer une telle perle dans son étreinte. il observait avec curiosité ce petit visage humain, puis finalement il se redressa sur ce qui lui servait de pieds. personne à l'horizon. tant mieux, Sylvânn n'était pas préssé de voir arriver des problèmes. et il savait bien que dans cet endroit maudit, les problèmes n'étaient jamais loins.

"...la nature est morte, mon enfant." murmura l'homme-arbre avec tristesse "arrivant ici par hasard et ne pouvant repartir, j'ai décidé d'expier mes fautes en rendant la vie à la nature de cette contrée. mais...la tâche n'est pas aisée et est assez épuisante. quelque chose de maudit sévit en cette terre. mais je te promet qu'une fois ma tâche accomplie, tu n'en sera que plus émerveillée."

Sylvânn se tut soudain, baissant un peu ses yeux bleus brillants. rendre à cette terre sa splendeur, et à cet enfant sa joie...il savait qu'il le paierait certainement de sa vie. mais la figure émerveillée de Baku qu'il avait aperçu et qui lui avait tant rappelé Malhak...non, cette joie n'avait pas de prix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baku Delacroix
Descendante de la rose
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 26
Race : Descendante de la rose
Camp : Celui de la Mort
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Fuite fraternelle [terminé]   Sam 27 Déc - 20:51

Baku écouta silencieusement Sylvânn ... Elle regardait le sol avec silence, se demandant si son frère serait aussi émerveillé qu'elle. D'un autre côté, il avait été sacrifié devant un arbre qu'il dût contempler jusqu'à sa mort qu'il prit comme une liberté, sa mort étant sa transformation en vampire. Mais d'un autre côté, il n'en voulait pas aux arbres, ce n'était pas leur faute s'il avait été sacrifié après tout. Baku eut finalement un petit sourire satisfait et se tourna vers l'être.

Même si vous ne parvenez pas à rendre à cette ville la splendeur que la nature devrait avoir, elle reste vivante là.

Baku donna une petite tape là où elle pensait que le coeur de l'être se trouvait, un petit sourire amusé sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadorchestra.forum-actif.net/forum.htm
Sylvânn Malhak

avatar

Nombre de messages : 95
Race : créature végétale
Camp : les camps mènent au sang, fils. ils n'ont aucun sens.
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Fuite fraternelle [terminé]   Sam 27 Déc - 21:00

Sylvânn ne comprit pas ce que voulut dire Baku, jusqu'à ce qu'elle lui donne une petite tape sur ce qui lui servait de torse. l'être-arbre parut pensif un instant, puis hocha la tête négativement, avec tristesse.

"non...je ne suis pas la nature. elle n'est pas en moi. je ne suis qu'une...aberration des humains. né de leurs incantations dégénérées pour servir un dessein égoiste."

Sylvânn s'éloigna d'un pas, regardant ailleurs pour ne pas croiser le regard de la jeune femme. oui. les humains de Dan'Hanan avaient asservis la nature, mêlés les esprits sylvains à leurs pensées de destruction.

"...j'ai tué, mon enfant. de mon plein gré. je ne suis pas un fils de la terre, mais une arme. une arme vivante qui s'est complaise à se couvrir de sang par plaisir, jusqu'à ce qu'elle s'aperçoive de toute l'ampleur que représente le simple geste d'ôter la vie. je n'ai aucune autre raison de vivre que le rachat de mes péchés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baku Delacroix
Descendante de la rose
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 26
Race : Descendante de la rose
Camp : Celui de la Mort
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Fuite fraternelle [terminé]   Sam 27 Déc - 21:19

Baku parut légèrement surprise de la réponse de Sylvânn. Elle fronça ensuite légèrement les sourcils, se plaçant face à l'être afin qu'il la regarde, même s'il détourne le regard.

Et moi alors ? Je cherche l'amour alors que je suis sencée être sans coeur, j'aime mon frère alors que je suis sencé ne représenter les hommes que par la luxure et la nourriture.

Son ton se haussait peu à peu, mais elle était trop jeune pour prendre un ton grave. Mais malgrès sa petite voix, elle parvenait à paraître autoritaire.

J'ai été crée par le sang, je ne suis qu'une ..... qu'une "chose" qui se complait à être séduite ! Vous avez tué ? Mais vous vous êtes arrêté un jour. Moi je dois tuer chaque mois une pauvre âme de la manière la plus immonde qu'il soit, en leur procurant du plaisir jusqu'à ce qu'ils soient vidés de leur énergie. Je ne peux vivre que comme ça. Et pourtant, moi qui suis sencé n'aimait que l'acte que les gens appellent "amour", j'arrive à aimer, au fond de moi, la nature, les femmes, les hommes, les êtres, mon frère. Toi aussi je t'apprécie, alors que je ne suis sencée aimer que les hommes ou femmes de belles constitutions. Alors, je pense que tu peux penser que la nature reste vivante dans ton coeur, bien que tu ais tué.

Quand elle se rendit compte de ce qu'elle venait de dire, elle tourna brusquement la tête, cachant les larmes qui coulaient sur ses joues.

Je .... Je suis désolée ... Je ...... Je parle toujours trop, mon frère me le répète tout le temps.

Elle avait un rire nerveux, tentant d'essuyer ses larmes qui ne cessaient de s'échapper. Elle n'aimait pas parler de son "moyen de nourriture" mais elle l'avait dit sans réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadorchestra.forum-actif.net/forum.htm
Sylvânn Malhak

avatar

Nombre de messages : 95
Race : créature végétale
Camp : les camps mènent au sang, fils. ils n'ont aucun sens.
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Fuite fraternelle [terminé]   Sam 27 Déc - 21:27

Sylvânn fut surprit de la réponse immédiate de la jeune humaine. en voila une qui disait les choses directement...il écouta sans l'interrompre, fronçant parfois les sourcils lorsqu'il avait du mal à comprendre. les coutumes humaines...ces histoire "d'aimer"...c'était étrange, tout ça. l'amour, le plaisir....c'était inconnu à Sylvânn.
la voix autoritaire faiblit peut à peu, laissant place à des larmes. l'être-arbre s'accroupit auprès d'elle, essuyant très doucement les larmes de Baku de ses longs doigts fins. Malhak...il pensait que cet attachement à cette petite fille n'était qu'exeptionnel, une exeption qui ne se reproduirait plus...et pourtant, voila qu'il s'était déjà attaché à cette jeune humaine. tant de siècles...et ces sourires, ces larmes étaient pour lui un cadeau magnifique. l'être-arbre sourit, fixant ses yeux brillants dans ceux de la jeune humaine.

"...nous sommes ce que nous choisissons d'être, mon enfant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baku Delacroix
Descendante de la rose
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 26
Race : Descendante de la rose
Camp : Celui de la Mort
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Fuite fraternelle [terminé]   Sam 27 Déc - 21:38

Baku eut une légèrement mine surprise quand Sylvânn lui essuya une de ses larmes. Sa phrase était profonde, et Baku accepta cette façon de voir les choses, elle eut un rire nerveux et ajouta.

Oui, mais il ne faut pas choisir d'être trop dur avec soi-même.

Elle sentait son coeur se serrer, son frère commençait à lui manquer. Mais c'était normal, elle savait qu'elle pouvait résister à cela et que son frère finirait par la retrouver. Elle resta silencieuse un temps et ajouta finalement.

J'ai choisi d'être la soeur de mon frère, la soeur de Jezabel. J'ai choisi de me nourrir uniquement quand mon frère avait besoin de sang rapidemment. J'ai choisi de trouver quelqu'un et de l'aimer, sans me nourrir de lui, sans lui faire de mal. J'ai choisi d'aimer les femmes autant que les hommes, peut-être même plus. J'ai choisi de renier ma famille qui est peut-être encore vivante. J'ai choisi de ne jamais avoir peur de tout dire en face des gens. J'ai choisi ...... d'aimer malgrès la situation dans laquelle je me trouve.

Baku avait cessé de pleurer, laissant un petit sourire se graver sur son visage, un petit sourire reflétant de la tristesse, de la tendresse, et surtout de l'assurance. Elle posa doucement sa main dans l'une de Sylvânn, lui souriant.

Toi aussi, choisi d'être quelqu'un que tu sauras apprécié toi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadorchestra.forum-actif.net/forum.htm
Sylvânn Malhak

avatar

Nombre de messages : 95
Race : créature végétale
Camp : les camps mènent au sang, fils. ils n'ont aucun sens.
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Fuite fraternelle [terminé]   Sam 27 Déc - 21:43

Sylvânn sourit, eut un petit rire à la fois heureux et amusé. il ne s'était pas senti aussi bien depuis quelques siècles. parler à des humains était déjà peu aisé.

"oui...mais je dois expier mes fautes. et peut être alors quelqu'un m'aimera à nouveau, avec toute son innocence. comme la petite Malhak m'a aimé. moi je n'ai aucun regret mon enfant, à part celui d'exister en tant qu'objet de destruction."

l'être-arbre sourit à nouveau, puis resta silencieux. Baku semblait pensive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baku Delacroix
Descendante de la rose
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 26
Race : Descendante de la rose
Camp : Celui de la Mort
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Fuite fraternelle [terminé]   Sam 27 Déc - 21:49

Baku souria affirmativement en faisant un petit "oui" de la tête à Sylvânn. Elle était contente qu'il ne soit pas trop triste même s'il avait de quoi. Mais c'était pas une raison ! Même elle, qui avait un passé qu'elle préférait oublié (et dont elle a déjà oublié une bonne partie), elle parvenait toujours à sourire et à aimer les choses et les gens.

Courage Sylvânn, si je parviens à t'aimer, alors mon frère le pourra, et d'autres aussi. Tu ne dois pas baisser les bras.

Des regrets, tout le monde en a. Elle, elle regrettait de ne pas avoir pu aider son amante ou de ne pas avoir connu son frère plus tôt, avant qu'il ne souffre. Jezabel quand à lui, lui avait dit qu'il regrettait de ne pas pouvoir apporter un total bonheur à sa soeur. Et tout les autres regrettaient quelque chose, c'est juste qu'ils ne leur en faisaient pas part, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadorchestra.forum-actif.net/forum.htm
Sylvânn Malhak

avatar

Nombre de messages : 95
Race : créature végétale
Camp : les camps mènent au sang, fils. ils n'ont aucun sens.
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Fuite fraternelle [terminé]   Sam 27 Déc - 21:52

Sylvânn se redressa, couvant Baku de son regard rassurant

"...ne t'en fait pas. je rendrais à cet endroit sa beauté, sa nature. quitte à en payer le prix fort, ce sera ma manière de rendre hommage à Malhak et de me faire pardonner aux humains."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baku Delacroix
Descendante de la rose
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 26
Race : Descendante de la rose
Camp : Celui de la Mort
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Fuite fraternelle [terminé]   Sam 27 Déc - 22:02

Baku souria face à la motivation de Sylvânn, elle avait retrouvée elle aussi de l'espoir, elle éspérait que son frère allait bientôt la retrouver. Elle avait appris avec le temps que quand ils se séparaient elle ne devait pas partir à sa recherche sinon ils se loupaient plus facilement. Bientôt elle le retrouverait. Ils se retrouveront avant d'aller dormir. Mais pour le moment, elle ne voulait pas se préoccupé de son frère.

Et, que comptes-tu faire alors afin de réussir ton projet ?

La jeune succube aimait bien parler avec Sylvânn et en apprendre plus sur lui, ils venaient tout deux de deux mondes très différents et cela fascinait la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadorchestra.forum-actif.net/forum.htm
Sylvânn Malhak

avatar

Nombre de messages : 95
Race : créature végétale
Camp : les camps mènent au sang, fils. ils n'ont aucun sens.
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Fuite fraternelle [terminé]   Sam 27 Déc - 22:07

Sylvânn détourna le regard à nouveau, se plngeant dans ses pensées. il n'en savait rien. mais au lieu de chercher à inventer quelque excuse, il décida de dire la vérité à la jeune humaine.

" eh bien....je pense que j'irais peut être rejoindre Malhak là ou elle est. la quantité d'énergie nécéssaire..est monumentale. cette résolution aura une grande conséquence de me coûter la vie."

il se tut, cherchant ses mots. il ne savait pas comment allait réagir la jeune humaine, mais Sylvânn connaissait les risques, aussi bien que ses limites. mourir était pour lui comme une récompense... une libération. et pourtant, il savait que Baku n'allait certainement pas voir les choses de cet angle là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baku Delacroix
Descendante de la rose
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 26
Race : Descendante de la rose
Camp : Celui de la Mort
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Fuite fraternelle [terminé]   Sam 27 Déc - 22:15

Baku regarda d'abord l'être avec surprise puis elle baissa le regard quelques instants, ses cheveux cachant ses yeux, puis elle le regarda de nouveau, son regard reflétant un peu de fascination et un petit sourire sur les lèvres.

Tu sais que ta mort est proche et tu l'avoues sans crainte. Tu vas rejoindre cette enfant qui te manques et je trouve cela remarquable. Plusieurs fois j'ai essayé de m'ôter la vie avant de rencontrer mon frère, d'abord parce que je haïssais cette existence de poupée, ensuite parce que les familles qui me recueillaient mourraient, et ensuite parce que je n'aimais pas ma vie de succube. Je me disais "fais-le pour ces gens qui veulent vivre et que tu tue." mais à chaque fois, je n'y parvenais pas. Et au final, j'en suis venue à chercher le bonheur tout en vivant ce que je hais. Et j'y arrive, maintenant, quand je te vois, quand je vois qu'il n'y a aucune craintes dans tes dires, je ne peut qu'être admirative.

Elle admirait cet être qui parvenait à parler de sa propre mort sans trembler. Elle avait cherché, voulut se donner la mort mais jamais elle n'y est parvenue, alors Sylvânn était comme un être divin dans ses pensées, pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadorchestra.forum-actif.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fuite fraternelle [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fuite fraternelle [terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» La fuite du tyran
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Murmures Sombres :: Murmures Sombres :: L'Asylum-
Sauter vers: