Murmures Sombres

... Ville d'où personne ne réchappe, saurez vous y survivre ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Shayan ( Ombrelune ) [Validée]

Aller en bas 
AuteurMessage
Shayan

avatar

Nombre de messages : 32
Age : 24
Race : Vampire
Camp : Mauvais , mais elle sait se tenir
Date d'inscription : 16/07/2008

MessageSujet: Shayan ( Ombrelune ) [Validée]   Jeu 21 Aoû - 0:10

Nom : Mallabath .


Prénom : Shayan


Surnom : Ombrelune .


Âge du personnage : 18 ans . ( Elle a été mordu à 18 ans ) ( Elle a plus de 300 ans après qu'elle ai été mordu )


Race : Vampire


Description physique :


Shayan a de longs cheveux blonds éclatant qui lui allait juste en-dessous de sa poitrine . Elle portait habituellement un genre de Bustier rouge et un médaillon d’un signe que l’on utilisait pour un pentacle . Elle porte habituellement aussi sur elle une cape noir comme le jais . Elle a des yeux de couleur de la une et ils changent de couleur selon ses sentiments . Lorsqu’ils sont bleu , elle est habituellement triste , vert dévoile sa timidité , rouge révèle la colère , etc . Shayan a aussi un corps élancée pour ses 18 ans et elle envie à plusieurs personnes .


Description morale :


Sabath n'est pas vraiment une jeune femme qui se laisse facilement marcher sur les pieds . Elle aime piéger ses ennemis n'importe comment , que cela soit par amour , par méchanceté , par vengeance , etc . Elle aime bien charmer ses victimes avant de boire leur sang . Elle est un peu impatiente et colérique , ce qui lui vaut parfois ennuis auquels elle ne devrait pas avoir à assister habituellement si elle n’aurait pas fait ce geste .


Alignement : Plutôt neutre . Elle ne fait parti d'aucun clan vampire , donc , elle est maître de soi-même .


Sexualité : Hétérosexuel


Pouvoir :


- Le feu .





Histoire :



A une époque que nombre d'êtres humains ne peuvent pas connaître, vivait une jeune femme nommée Sarah Mallabath. Elle était de bonne famille, très bonne même. Son père était reconnu dans le monde de la Haute comme on dit et sa mère n'avait pas besoin de travailler tant les rentes de la famille étaient élevées. Les parents de la demoiselle étaient bien occupés avec leurs soirées mondaines, leurs cocktails et autres festivités si tant est qu'ils délaissèrent petit à petit leur enfant au profit de leurs amis... Celle-ci le vécu très mal et, dans son coin, elle se forgea un caractère qu'elle dissimulait à ses parents. Avec eux, la jeune Sarah, âgée d'environ 14-15 ans à ce moment, était aimante, attentionnée et d'une gentillesse sans égal. Mais ... dans l'ombre, c'était la ruse, la fourberie et surtout la haine qui l'animait...


Elle ne pouvait quitter sa famille. Élevée dans le luxe, elle n'aurait supporté l'idée de vivre sans le sou ! Elle resta donc auprès de ceux qu'elle était censée aimer tout en les haïssant de tout son être.


A ses 18 ans, ses parents lui trouvèrent un mari. C’est sans rechigner qu’elle approuva cette union. L’homme était petit, d’un physique assez peu plaisant mais fort riche. Enfin, elle pouvait quitter la maison familiale mais la routine passée s’installa de nouveau puisque ce fut alors elle qui avait le rôle de ses parents et qui devait se rendre à toutes ces réunions. Elle s’ennuyait au plus haut point, elle envisagea même le suicide l’espace d’un instant mais, elle s’aimait trop pour cela !


Un soir, son mari, un dénommé Rihad, sortit pour un brunch entre hommes. Madame n’était donc pas conviée. Mise à l’écart, elle décida qu’il était temps pour elle de s’amuser un peu. Elle quitta donc la demeure maritale et alla se promener en ville. Ville sombre, froide et peu côtoyée la nuit à part par les badauds qui cherchaient putain à mettre dans leur lit !
Sarah ne connaissait rien de ce monde. Ici, elle était bien loin du luxe et de la protection familiale ! Cela lui plaisait !
Au détour d’une ruelle, de la lumière brillait par les petits carreaux crasseux d’une bâtisse. Trouvant enfin âme qui vive, la jeune femme se décida d’y entrer. Il s’agissait d’une sorte de taverne. Tout le monde à l’intérieur avait l’air répugnant, Sarah en fut presque dégoûtée mais, il n’était pas temps de faire des manières bien qu’elle soit de suite repérée… En effet, la dame portait une chemise de soie bleu-gris agrémentée d’une collerette de dentelle tenue par une broche en argent avec en son centre un saphir pâle et une jupe de la même matière et d’un bleu plus soutenu. Certains la sifflèrent, d’autres l’ignorèrent mais beaucoup la regardèrent avec un air avide. Elle n’aimait pas ces regards mais pour la première fois de sa vie, elle se sentit désirée. Quel sentiment incroyable l’envahit alors… Une vague de chaleur la traversa de part en part mais c’est alors qu’une main masculine et lourde se posa sur son épaule. Elle sursauta, tourna la tête et tomba nez à nez avec un homme au charisme incroyable et au physique plus qu’avantageux. Il était très grand, au moins une tête et demie de plus que Sarah qui était pourtant déjà assez grande, dans les 1m75 ! Ses yeux étaient verts virant au noir selon les effets de lumière. Il avait les cheveux lui arrivant aux épaules, d’un châtain foncé envoûtant et avec des bouclettes éparses, lui donnant un charme certain. Ce qui troubla Sarah fut la couleur de peau de cet homme. Elle était extrêmement pâle, presque blanche. La jeune femme était presque passionnée par lui, elle avait du mal à défaire son regard de ce visage presque angélique… Enfin, l’homme prononça quelques mots qu’elle but littéralement.


- Il n’est pas prudent pour une jolie dame de pénétrer seule dans un endroit tel que celui-ci !


Elle sourit, hésita à répondre. Elle eut du mal à discerner s’il s’agissait là de menace ou d’avertissement par rapport aux autres mais, avec le caractère qu’elle s’était forgé depuis des années, elle n’hésita pas une seconde et répondit presque au tac au tac :


- Je saurais me défendre monsieur et désormais, je ne suis plus seule !


L’homme esquissa un semblant de sourire à son tour et passa sa main dans le dos de Sarah l’invitant à sa table. Ils passèrent la soirée ensemble, apprirent à se connaître en quelques mots et quelques verres. Finalement, Sarah rentra très tard chez elle et totalement ivre de surcroît. Son mari l’attendait au salon, la colère se lisant dans son regard. La dispute qui éclata ce soir là aurait pu réveiller toute la maison s’il y avait eu quelqu’un. Sarah, lasse de cette scène de son mari qui ne voulait pas comprendre qu’elle avait besoin d’espace et d’amusement, quitta la maison et retourna à la dite taverne qui se trouvait fermée à son arrivée. Presque désespérée, elle tourna les talons mais … par un heureux miracle, elle retomba sur cet homme avec qui elle avait passé la soirée. Elle ne le vit pas à cause de son état d’ébriété mais, les mains de l’homme étaient souillées par le sang. Il les essuya vigoureusement sur son pantalon noir et sans un mot, il emmena la belle dans un hôtel miteux…
La suite de la nuit ? Sarah commit son premier pêcher : l’adultère. Rien de pire pour son mari et sa famille. Il ne fallait pas que cela se sache ! Enfin … en théorie… Sarah ne s’en cacha pas, bien au contraire, elle avoua tout à Rihad, feignant la confession pour le pardon. Tout cela était bien sûr calculé ! Son mari la rejeta, sa famille l’ignora à tout jamais et Sarah retourna auprès de cet homme dont finalement elle ignorait tout…


Comment est-elle devenu ce qu’elle est direz-vous !? C’est bien simple ! Un soir, elle alla se promener en compagnie de son nouveau compagnon. Ce dernier l’écarta de son chemin, lui disant qu’il avait une course importante à faire. Une nouvelle fois, Sarah était mise à l’écart, chose qu’elle ne supportait plus du tout ! Elle le suivit donc, à bonne distance et ce fut ce soir là qu’elle vit ce qu’elle n’aurait jamais dû voir et qu’elle découvrit un monde dont elle ne soupçonnait même pas l’existence !
Elle vit en effet son compagnon se nourrir mais comme n’importe quelle personne civilisée. Il tenait en ses bras une jeune femme et ses lèvres étaient apposées à son cou. Sarah s’approcha en silence et se pencha au dessus d’eux. Elle put voir le sang couler le long du cou de la femme. C’est alors qu’elle comprit. Elle l’avait déjà aperçu dans quelques livres mais, elle n’y croyait pas ! Dans un calme olympien, elle demanda alors :


- Pourrais-tu faire de moi ce que tu es ?


L’homme lâcha sa proie et regarda Sarah dans les yeux.


- Sais-tu seulement ce que je suis et le calvaire que ça peut être !?


Sarah ne perdait rien de sa prestance et de son calme.


- Tu es vampire et tu te nourris de sang humain ! Tu es supérieur à cette race que je haïs ! Fais de moi ce que tu es !


L’homme s’approcha alors d’elle et la plaqua contre le mur. Il commença à l’embrasser comme il l’avait fait à leur première nuit d’amour. Il la caressait le long du cou, du ventre, des hanches et c’est tout en lenteur et presque imperceptiblement qu’il planta ses crocs dans le cou offert de la belle. Il but son sang, autant qu’il en faut pour qu’elle puisse vivre … pour l’éternité ! Il lui glissa alors dans un murmure :


- Si nous lions nos sangs maintenant, nous serons liés à jamais !


Sarah l’embrassa alors puis lui tendit son poignet. Après une entaille dans le bras de chacun, les sangs se mêlèrent, laissant monter une petite volute de fumée. Un sourire sur le visage de chacun. Ils étaient désormais liés et le pacte susurré pendant cet acte dans une langue étrangère stipulait que si l’un des deux venait à mourir, l’autre hériterait de sa puissance mais qu’il serait voué à une errance éternelle dans la souffrance…
Sarah embrassa une nouvelle fois son compagnon et lui dit dans le creux de l’oreille :


- Merci mon amour ! Et … Adieu !


- Tu ne peux me quitter ! Nous sommes liés !


Elle affichait un sourire maléfique et tourna les talons, s’éloignant dans la ruelle sombre. Discrètement, elle ramassa un pieu et c’est avec la vitesse incroyable qu’elle venait d’acquérir qu’elle se retrouva aux côtés de son maître vampire.


- Je disais donc ... dit-elle puis, tout en enfonçant le pieu dans le cœur du vampire : Adieu !


Lentement, elle s’éloigna dans la ruelle, fière et enfin prête à oublier cette vie qui lui avait tant déplu. Avant de quitter cette ville et ses souvenirs, il lui restait une chose à faire et la faim intense qui grandissait en elle l’aiderait bien ! Il lui fallait se venger de tous ceux qui l’avaient fait souffrir. Elle se rendit donc dans la demeure de son mari. Lui ne se doutant de rien, elle put l’approcher sans problèmes. Elle lui fit croire qu’elle venait s’excuser, que son cœur lui appartenait et qu’elle l’aimait et au moment où Rihad finit par la croire et qu’il s’approcha pour la câliner, elle le mordit et se délecta de son sang. C’était la première fois qu’elle savourait un instant aussi intense et plaisant. Pour ce premier repas, du sang coula un peu partout sur elle. Elle n’aimait pas ça, il lui faudrait trouver comment faire cela proprement et moins goulûment. Elle prit le temps de prendre une douche avant de s’éclipser de la maison. Le lendemain matin, le corps était découvert, les parents des deux familles alertés et Sarah dû retourner chez ses parents, ce qu’elle fit sans ronchonner ! Elle resta chez eux bien sagement pendant près d’un mois et le jour de l’anniversaire de mort de son époux, elle vint les voir en leur disant qu’elle se sentait mal et avait besoin de réconfort. Son père maîtrisait très bien le feu , même s'il ne lui en avait jamais parlé . Sarah l'avait découvert seule . Ils passèrent la soirée ensemble et lorsque minuit sonna, elle se leva, se mit face à ses parents et leur annonça d’une voix dure :


- Désormais, plus personne ne me nommera Sarah Mallabath ! Je suis maintenant Shayan et vous allez mourir !


Ses parents s’observèrent sans comprendre. Le sourire sur le visage de Shayan était effrayant et ils voulurent fuir mais, elle les en empêcha, les assommant tous deux. Elle but leur sang dans la nuit et quitta par la même occasion la ville qui était sienne depuis une vingtaine d’années…


Cela fait maintenant plus de 3 siècles que Shayan a quitté sa ville natale et qu’elle ère de ville en ville, tuant tous les descendants de sa famille et de celle de son mari par pure vengeance. Mais … ce qu’elle ignorait lors du pacte passé avec le vampire c’est qu’elle doit aussi tué les descendants de celui-ci parce qu’elle est liée à eux par le sang ! S’ils ne meurent pas, elle n’aura pas la pleine puissance qu’elle désire tant !
Lors de ses crimes, elle laisse toujours trace de son passage, gravant avec la pointe de sa broche une rose et un S entremêlés sur le torse de ses victimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégane Angel
Admin
avatar

Nombre de messages : 342
Race : Humaine/Vampire
Camp : //
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Shayan ( Ombrelune ) [Validée]   Jeu 21 Aoû - 12:28

Mais quelle histoire! Tu ferais un forum à toi toute seule ^^.

Validée Wink

Bienvenue à Murmures Sombres ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/xxx_reflexion_xxx
Shayan

avatar

Nombre de messages : 32
Age : 24
Race : Vampire
Camp : Mauvais , mais elle sait se tenir
Date d'inscription : 16/07/2008

MessageSujet: Re: Shayan ( Ombrelune ) [Validée]   Jeu 21 Aoû - 19:12

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmilla Bathory
Vampire
avatar

Nombre de messages : 409
Race : Vampire
Camp : Neutre
Date d'inscription : 16/06/2008

MessageSujet: Re : Shayan ( Ombrelune )   Jeu 21 Aoû - 20:01

Bienvenue a toi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shayan

avatar

Nombre de messages : 32
Age : 24
Race : Vampire
Camp : Mauvais , mais elle sait se tenir
Date d'inscription : 16/07/2008

MessageSujet: Re: Shayan ( Ombrelune ) [Validée]   Jeu 21 Aoû - 20:58

Merci encore Smile Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadesia de Brumencourt
Admin Vampire
avatar

Nombre de messages : 417
Race : Vampire
Camp : Neutre
Date d'inscription : 16/06/2008

MessageSujet: Re: Shayan ( Ombrelune ) [Validée]   Sam 23 Aoû - 18:02

Bienvenue parmi nous Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nadesia-chronicles.skyblog.com
Shayan

avatar

Nombre de messages : 32
Age : 24
Race : Vampire
Camp : Mauvais , mais elle sait se tenir
Date d'inscription : 16/07/2008

MessageSujet: Re: Shayan ( Ombrelune ) [Validée]   Mer 3 Déc - 6:31

Désolée de ma si longue attente ! .


Je venais à peine de commencer l'école et mon ordinateur s'est brisé . Mais maintenant , je suis de retour ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shayan ( Ombrelune ) [Validée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shayan ( Ombrelune ) [Validée]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Arya Ombrelune
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Murmures Sombres :: Votre 1ère catégorie :: Présentations-
Sauter vers: